Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

Lionel Le Calvez était ce soir à la Maison des Cinq Sens pour le vernissage de son exposition

7 Décembre 2012, 22:29pm

Publié par M5S

Exposition-0533.JPG

Denis Lacampagne, président des JSA, entouré de l’équipe dirigeante, et du public venu nombreux Exposition-0531.JPG

a  salué la présence du peintre Lionel Le Calvez à la Maison des Cinq Sens.

Exposition-0534.JPG

Denis Lacampagne a tenu à souligner combien la Maison de quartier était honorée par la présence de ce peintre faisant une  escale amicale à Bordeaux, juste avant d’aller à Rome. Là-bas il ne tardera pas à s’imprégner de la luminosité italienne afin de laisser libre cours à son talent pictural, plasticien. Lionel Le Calvez  se dit citoyen du monde, ouvert à l’étranger. Pas étonnant puisqu’il a déjà exposé à San Francisco, en Espagne… et a passé trois hivers au Québec, allant d’atelier en atelier mais viscéralement attaché à son « pays » La Bretagne et à Paimpol où se trouve sa galerie.

Exposition-0529.JPG

Adepte également des installations, du land art, homme de mer et toujours à l’affût de nouvelles sensations et expressions, il reprendra  la mer dans quelques jours, longera les côtes, vivra au rythme des images du jour et de la nuit. Si le temps s’y était prêté, il aurait réalisé ici, dans le jardin de la M5S une installation. Cela n’a pas été possible, le temps étant proche de celui que l’on attribue généralement à la Bretagne ! Mais nous profitons jusqu’au 21 décembre, d’une exposition très riche qui, dans le jardin d’hiver fait se côtoyer ses premiers idéogrammes

Exposition-0540.JPG

avec ses dernières créations , les boîtes-objets avec les filaires ;

Exposition-0541.JPG

alors que dans la salle d’exposition, deux styles très différents se font face : les peintures que nous connaissons avec leurs caractéristiques propres au peintre

Exposition-0517.JPG

et sur le mur d’en face, un style plus foisonnant, plus coloré où l’espace est soit destructuré, soit traité en ombres chinoises avec une profondeur de champ.

                                                                         Exposition-0317.JPG

Exposition-0325.JPG

Un « filaire », des « filaires », une famille de « filaires » se sont invités depuis la vitrine jusque dans les tableaux-boîtes et les boîtes-tableaux. Ces filaires, petits personnages en fil de fer dont je parlais dans l’article précédent, sont en train d’écrire une histoire.

Exposition-0327.JPG

D’ailleurs à l’heure où Lionel Le Calvez prenait la parole, l’un d’entre eux arrivait en Indonésie et composait à sa manière un carnet de voyage qui ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Ceux qui animent les cartes postales offertes à la vente, en noir et blanc ont pour nom : Soisig,Sacré FanchI, Gaël,Job, Yvonnig ou Nolwenn

Des carnets de voyage, Lionel Le Calvez en a plein dans sa tête, en préparation, en action, tout comme les projets, parfois à très long terme mais chut ! Laissons s’écrire les pages de l’histoire de ce plasticien qui n’a pas fini de nous étonner. Pour certains projets, il se donne même 10 à 12 ans de réalisation.

Exposition-0524.JPG

Nous lui souhaitons « bon vent » et lui disons merci pour sa gentillesse, son talent et sa disponibilité pour partager la part de rêve à laquelle il nous a associés.

                                                                                                    Maïté L

Commenter cet article