Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

Les Elfes des quatre saisons vous présentent leurs meilleurs vœux

1 Janvier 2011, 11:12am

Publié par M5S

ELFE1-05.jpg

 

 

Les deux Elfes du couloir vous présentent leurs meilleurs vœux.

 

Un jour, comme j’entrais en catimini dans la Maison des Cinq Sens déserte, j’entendis un chuchotis, de petites voix mélodieuses dans le vestibule. Bien sûr j’avais déjà aperçu ces deux Elfes des bois et des jardins installés sur le banc et les coussins. Mais  si je n’omettais jamais de les saluer, ils ne m’avaient pas encore parlé mais simplement gratifiée d’un imperceptible clin d’œil.

 Vraisemblablement, la chose se fit un jour d’automne entre la symphonie des feuilles et la citrouille déposée au coin de la cheminée. Nul doute! Ces petits hommes d’un pied de haut avaient quitté la forêt où la tempête avait semé la désolation et était-ce le vent ou leurs ailes de libellule invisibles qui les avaient déposés, là, dans ce petit lieu douillet : nous ne le savons pas ; nous ne le saurons jamais.

Du  cœur des fleurs où ils étaient nés ils avaient gardé la nostalgie des jours meilleurs et savaient que le remède approprié à leur chagrin était un rêve de jardin, des rires, des mots, des boute-en-train ,la douceur et la saveur de mets délicieusement parfumés à consigner dans leurs livres secrets de recettes gourmandes.

Car les Elfes sont des gourmets. Oh bien sûr me direz-vous, ils ne mangent pas comme nous : ils ont horreur du sel et depuis leur arrivée, Le chef Olivier ne l’emploie qu’à bon escient. Ils se contentent de si peu : des gouttes d’eau de pluie recueillies sur un pétale, un zeste de rayon de lune, une  cuillère de  poudre de soleil, le parfum des fleurs, la musique des oiseaux  et la vue des vers luisants et les voilà heureux, s’installant confortablement sur le banc pour méditer, probablement sur le sort des humains.

Quand la M5S rouvrira ses portes début janvier, il nous faudra les apprivoiser. Trouver une juste attitude entre les ignorer et les respecter. Car les Elfes  aiment la compagnie, les couleurs, les bisous d’aile, les caresses des courants d’air et les rires des (grands) enfants.

Mais j’y pense ! Que nul d’entre vous ne s’offusque si  soudain dans la cuisine vous sentez leur présence. Car les Elfes aiment la farine pour adoucir leur peau : il se peut qu’ils se baignent dans la fontaine des saladiers. Pour ne pas les effaroucher, commencez par allumer doucement les lampes, laissez-leur de la lecture car les nuits d’hiver sont longues et lorsque vous entrerez en cuisine veillez à mettre un tablier. Avec ses liens faites plusieurs tours à hauteur de votre nombril et deux nœuds dans votre dos. Et lorsque vous serez prêts à déguster vos préparations, pensez à eux. Laissez-leur une petite part sur le coin de la table et raccrochez doucement les tabliers, la poche bien ouverte pour que les Elfes puissent s’y reposer. Et  pas d’agacement si parfois des objets semblent avoir disparu : les elfes sont taquins et aiment jouer des tours.

Si  vous entrez à la M5S sur la pointe des pieds en prenant soin de bien fermer la porte pour ne pas les déranger, vous les entendrez chantonner la ronde des jours : lundi, mardi, mercredi… et aussi la ronde des saisons car ils savent que chaque mois les charmera par la diversité de ses  activités.

Il vous suffit juste d’une mesure de patience, d’un  soupçon d’enfance et d’un sourire complice pour les entendre vous souhaiter : Bonne Année 2011 à la M5S. Venez nombreux assister aux diverses activités car plus on est de fous, plus on rit !

Maïté L

.

Commenter cet article