Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

La rue Sainte-Catherine avec Yves Simone, Jean-Marc Gruard et la M5S

16 Avril 2013, 08:58am

Publié par M5S

 

En-Tout-Sens-0008-copie-3.JPG

Avec YVES SIMONE, et JEAN-MARC GRUARD,nous avons parcouru  la rue Sainte Catherine en long, en large et en travers !

En-Tout-Sens-0018.JPG

Imaginez, un samedi après-midi, début décembre, par beau temps froid, un groupe de 30 personnes emmitouflées,

En-Tout-Sens-0028-copie-1.JPG

Place de la Comédie puis, portées par la foule rue Sainte Catherine, il y avait tant à voir au long de  cette rue mythique, ayant trouvé son tracé définitif tout au long de l’Histoire ! A l’arrivée, il faisait nuit Place de la Victoire, nous n’avions perdu personne !

En-Tout-Sens-0082.JPG

 Monsieur ALAIN JUPPÉ... qui avait, lui, perdu (momentanément) sa femme, s’est arrêté à la hauteur de notre groupe et  d’YVES SIMONE, facilement reconnaissable à sa haute taille, mais pas seulement !

En-Tout-Sens-0021.JPG

De temps en temps une personne de notre groupe remettait le parapluie d’aplomb dans le dos de notre guide ; ce parapluie que le guide ne quitte jamais et le tube coloré aux multiples cartes agrémenté de perles, servaient d’amer dans la marée humaine et de repère dans l’Histoire de cette si longue rue.

En-Tout-Sens-0070-copie-1.JPG

La visite passionnante s'est terminée à la tombée de la nuit ; il y avait déjà longtemps que nous n’avions plus d'orteils tant ils étaient insensibilisés par le froid mais nous étions toujours tout ouïe!

En-Tout-Sens-0130.JPG

Cerise sur le gâteau, nous avons visité pas moins de 4 maisons particulières sur toute la longueur de la rue Sainte Catherine et pénétré...à 30... dans 3 magasins exigus, sous le regard patient des commerçants  à la recherche du temps passé : de beaux restes historiques et architecturaux tout au fond...

En-Tout-Sens-0181.JPG

Pour une fois, avec la force du groupe, nous pouvions lever la tête dans la rue piétonne et admirer beaucoup de richesses patrimoniales, sans tomber ou nous faire bousculer. Mais ce qui nous a le plus étonnés, c'est le calme et la quiétude des cours intérieures, une fois fermée la porte donnant sur la rue Sainte Catherine et les réhabilitations magnifiques donnant parfois sur des points de vue à couper le souffle. Car Yves Simone a aussi ses entrées dans de nombreuses demeures bordelaises.

En-Tout-Sens-0282.JPG

Cette visite concoctée par JEAN-MARC GRUARD et YVES SIMONE restera, par sa richesse, et les conditions de son déroulement, comme d’autres du même genre, dans les anthologies des Balades en Tout Sens organisées par la M5S.

En-Tout-Sens-0300.JPG

Pourquoi Sainte Catherine ?

Son nom vient d'une chapelle fondée par les chevaliers de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, tout à la fin du  XIème siècle

 

Les 3 étapes historiques de sa construction : le rempart du Castrum, celui du  XIIIème siècle  et celui du  XIVème siècle.

La rue Sainte Catherine longue d’un kilomètre vit son tracé initié par les Romains. L’axe Cardo s’est prolongé peu à peu avec l’agrandissement de la ville, l’édification des remparts.Il allait de la Porte du Médoc (détruite en 1772) à la porte Saint-Julien.

Lorsque la ville s'enferme dans le Castrum, au  IVème siècle, le Cardo va se limiter à 450 mètres compris entre la porte « Medulli » (la porte du Médoc) située à la hauteur du N° 10 de la rue Sainte Catherine (Pharmacie principale) et la porte de la « Cadène » située sur la rive gauche du Peugue en bordure du cours d'Alsace- Lorraine.

A partir de là, en 16 siècles notre rue Sainte Catherine, tronçon par tronçon, et sous des noms différents va reconquérir le territoire du Cardo primitif et recevoir de bout en bout le nom générique de Sainte Catherine.

En-Tout-Sens-0044.JPG

La rue Sainte Catherine joua un rôle marchand important au Moyen-Âge :bouchers, tripiers, meuniers vendaient ici leur marchandise.

A partir du XIème siècle, la ville se développe et un faubourg s’étend hors du rempart sur la rive droite du Peugue.

En-Tout-Sens-0162-copie-1.JPG

Au XIIIème siècle la limite se trouve au cours Victor Hugo.

Le premier plan d’alignement a été établi par Tourny en 1753.

Sous Louis Philippe à partir de 1834 et surtout de 1840 commencent les travaux d’unification et d’alignement de la rue. En 1842 le nom de  rue Sainte Catherine est prolongé de Saint Projet jusqu'au Cours Victor Hugo.

 

Sous Louis Philippe à partir de 1834 et surtout de 1840 commencent les travaux d’unification et d’alignement de la rue. En 1842 le nom de  rue Sainte Catherine est prolongé de Saint Projet jusqu'au Cours Victor Hugo.

Puis, quelques années plus tard, au fur et à mesure de l'avancement des travaux, le nom de Sainte Catherine est prolongé jusqu'à la porte d'Aquitaine.

En-Tout-Sens-0280.JPG

 

Voici quelques noms des différents tronçons :

rue du Poisson-salé, rue Porta-Médoca, rue Banqueria, rue Porte-de-la-Cadène, rue Marchande, rue des trois Maries ,rue du Cayfferman, rue Caherman, rue Bouhaut,( lou camin bouhaout, le chemin boueux) voie Saint-Julien, rue Catherine à la Révolution.

DSC_0302.JPG

        J'ai battu le pavé avec eux: Maïté L

 ************************

LA PROCHAINE VISITE A L'INITIATIVE DE JEAN-MARC GRUARD ET DE LA M5S

AURA LIEU

SAMEDI 20 AVRIL

DE 14H A 16 H

LE CAPC FÊTE SES 40 ANS

VOUS ÊTES CONVIÉS A UNE VISITE PRIVÉE COMMENTÉE DES EXPOSITIONS

PAR UN MÉDIATEUR DU CAPC.

TARIF: 9€

INSCRIPTION AUPRÈS DE LA M5S :05 56 51 24 03




Commenter cet article