Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

J-10 à la Maison des 5 sens

22 Avril 2010, 09:21am

Publié par maison5sens.over-blog.fr

 

J-10 à la Maison des 5 Sens

Bye Bye la rue Emile Gentil ! Bonjour la rue des Peupliers !

Ce matin, il était tout juste un peu plus de huit heures lorsque Josette a ouvert pour la dernière fois les volets de la Maison des 5 Sens, rue Emile Gentil. Danièle quant à elle, s’appliquait à superviser les opérations du jour,  à savoir le déménagement. Il y avait des bras, des bonnes volontés et de la bonne humeur !

 Le local paraissait déjà en sommeil avec ses cartons, ses meubles en partance et ses fauteuils fantômes ne demandant qu’à retrouver les mains expertes habituées à leur rénovation.

Désormais,  nous ne parlerons plus que de LA MAISON DES 5 SENS, 5 rue des Peupliers.

Bien sûr, il faudra encore attendre quelques jours, juste le temps de défaire les cartons, de s’approprier les différents espaces dévolus à chaque activité et de peaufiner l’ouverture au public, la découverte du lieu définitif et les activités d’inauguration auxquelles nous espérons que vous viendrez nombreux.

Le premier moment fort sera une exposition  qui nous permettra  de découvrir Arnaud Coutellec. Etudiant en dernière année à l'école des Beaux-Arts de Bordeaux, il est actuellement en cours de passation de son diplôme de fin d'études.

 

 Son exposition

"Paysages Audiovisuels, portraits et scènes (de jeux)"

a été spécialement conçue pour la nouvelle salle de la Maison des 5 sens et en fonction des spécificités du lieu.

"Il s'agit d'images, aux formats plutôt importants, des trois thèmes traditionnels de la peinture : paysages, portraits, scènes.

Les images sont des captures d'écran de télévision prises au moment où la connexion ne se fait plus, ou l'image se fige, se déforme. Ces images de la télévision qui nous submergent, ne sont ni lisses, ni réglées, ni consensuelles, cadrées, maîtrisées ou propres mais elles sont rugueuses, baveuses, déréglées, à tel point qu'elles ne défilent pas librement face à notre passivité mais qu'elles débordent parfois, laissant entrevoir autre chose."

Arnaud voudrait que "ses captures d'écran soient dotées d'une dimension presque politique ou éthique de la consommation des images télévisuelles. Elles sont déformées, pixélisées, zoomées, recadrées, rognées, agrandies ; ce sont des images de mauvaise qualité qui laissent, avec le recul nécessaire, apparaître quelques figures repérables mais inquiétantes, des paysages domestiques, des images proches de la peinture abstraite, impressionniste. En quelques mots des images de la télé avec l'épaisseur de la peinture." L’exposition aura lieu du 3 au 28 mai. N’hésitez pas, Poussez la porte. Il y aura toujours quelqu’un pour vous accueillir.

Commenter cet article