Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

Images de fête:au cœur de la région: un parfum d'île -9-

31 Mai 2012, 08:08am

Publié par M5S

Lui, ne pouvait passer inaperçu ! Il était arrivé dans sa  DS blanche et cela ne pouvait échapper aux nostalgiques de cette voiture de légende.

http://programmes.france3.fr/cote-cuisine/?page=magazinein&id_article=988

fete-printemps2012-0203-copie-1.JPG


 Il s’était garé comme il avait pu, pressé qu’il était de retrouver l’ambiance de la cuisine et la compagnie de ses potes. Le bouche-à-oreille avait annoncé la présence de la fameuse DS autour de laquelle tournaient quelques admirateurs.


fete-printemps2012-0181.JPGLui, FRANCK DESCAS, venu du « nord » depuis son restaurant AU SARMENT, sur les hauteurs de Saint-Gervais :

http://www.au-sarment.com/ 

  avait amené avec lui -un peu-beaucoup-passionnément- une pointe  de soleil  de plus...alors qu’il chauffait déjà fort, une pointe d’exotisme,  l’attente d’une cuisine inventive , joyeuse qu’il puisait dans ses racines de l’Île aux fleurs et dans son enfance dans le giron d' une grand-mère cuisinière.

à la Maison des Cinq Sens,dès son arrivée,il communiqua d’emblée  bonne humeur, force et  dynamisme.


Après une École Supérieure à Paris, il eut une première place de chef à 23 ans ou avec 18 à 19h de travail par jour et la pression du Guide Michelin, il acquit le désir de relever le défi de sa propre table.

Depuis 8 ans, le voilà dans le restaurant qui lui aussi a une histoire,  puisqu’il  est installé dans l’ancienne école de Saint-Gervais ; Franck Descas a transformé le restaurant pré-existant en une table raffinée travaillant les produits d’Aquitaine.


fete-printemps2012-0199.JPG

Sa matière préférée est le poisson de mer, de rivière et exotique dont il traite une tonne à une tonne et demie par an, fruits de mer compris.


fete-printemps2012 0217

Dans son intervention à l'O2 Radio, il envoya un message aux jeunes voulant intégrer cette filière  pour leur expliquer que les difficultés  du parcours et du quotidien sont largement aplanies par la passion du métier et les joies quotidiennes ressenties.


fete-printemps2012-0195.JPG

 

 

On le vit ici ou là en complice d’Olivier Straehli discutant le coup (de feu?) ,

fete-printemps2012-0235.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On le vit titillant l’intérêt du public avec le rire comme allié naturel, on le vit à la radio ou près des épices de Saravane,


fete-printemps2012-0236.JPG

 

 

On le vit en communion avec PHILIPPE EXBRAYAT.

 

fete-printemps2012-0242.JPG


Il nous régala d'un risotto de langues d'oiseaux aux crevettes sauvages et légumes de saison.

On le sut heureux d’avoir rencontré la version 2 de la Maison des Cinq Sens.

                                                                                                    Maïté L

Commenter cet article