Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

Balade Nature au Domaine de CERTES le 11 février, en compagnie de l’association PÉTRONILLE.

29 Février 2012, 13:34pm

Publié par M5S

 

En-Tout-Sens-0008.JPG

 

Nous avions rendez-vous à 10 h devant le château de Certes et ce jour-là la température était de – 8 au départ de Bordeaux. Avec quelques épaisseurs d’habits supplémentaires, des boissons chaudes et l’assurance que nous étions dans une période propice à l’observation des oiseaux,En-Tout-Sens-0054.JPG

nous avons répondu à la proposition de  JEAN-MARC GRUARD de BALADE EN TOUT SENS  afin de suivre LAURENT PÉRADON historien de l’association PÉTRONILLE et  MATHIEU MOULIS, guide ornithologue.

En-Tout-Sens-0007.JPG

Le Domaine de Certes-Graveyron , propriété du Conservatoire du Littoral, est géré par le Conseil général de la Gironde. Situé sur le Delta de Leyre, entre terre, ciel,  eau douce et eau salée, il vit au rythme des marées, des saisons et des travaux d’entretien car le milieu est fragile.

En-Tout-Sens-0138.JPG

Le  domaine  fut endigué, au XVIIIème siècle, grâce à des travaux colossaux effectués par le marquis de Civrac ; les prés salés de l’île de Branne furent transformés en marais salants, la production de sel étant exonérée d’impôt jusqu’en 1873. L’exploitation donnée en concession à des sauniers produisait 100 tonnes de sel par an à la fin du XVIIIème siècle.

En-Tout-Sens-0011-copie-1.JPG

Au XIXème des réservoirs alimentés par des canaux permirent de débuter une exploitation de  pisciculture d’abord grâce à Ernest Valeton de Boisière puis avec les frères Descas avant que l’exploitation ne décline à son tour.

En-Tout-Sens-0002-copie-1.JPG

Actuellement Le Domaine comprend d'anciens bâtiments d'exploitation, un château du XIXème, remanié au début du XXème siècle, son airial, des bassins, des prairies humides fauchées où paissent des vaches, des terres agricoles. L'activité piscicole est maintenue par convention avec un pêcheur d’anguilles : à marée haute de fort coefficient, les écluses sont ouvertes pour faire pénétrer l'eau de mer dans le domaine.

En-Tout-Sens-0037.JPG

Avec ses paysages débouchant sur le Bassin d’Arcachon, la présence de haies crée des espaces tranquilles pour les animaux. Situé sur une des voies importantes de migration des oiseaux, le Domaine de Certes  est une zone de protection des oiseaux et il accueille 260 espèces animales.

En-Tout-Sens-0023.JPG

En-Tout-Sens-0067.JPGCe jour-là, nous avons pu apercevoir des cygnes, des canards souchets ou colverts, la grande  aigrette à bec jaune, le râle d’eau, la foulque, le vol du busard des roseaux, la poule d’eau, les sarcelles, l’arbre aux cormorans, les hérons qui semblaient transis, la spatule,En-Tout-Sens-0110.JPG

 

 

 

 

 

 et la plus connue: la mouette rieuse… Les oiseaux se tenaient fort loin, souvent en groupe serré contre les berges mais grâce aux jumelles,  à la  lunette d’approche et aux explications  de nos guides, nous avons pu commencer à reconnaître les différentes espèces.En-Tout-Sens-0075.JPG

Les abords du Bassin avaient des allures de pain de glaceEn-Tout-Sens-0128.JPG (certains comme JEAN-MARC et LAURENT y voyaient même du sucre glace !) mais personne ne se plaignit du froid.

La visite fut passionnante entre marche, l’Histoire de l’évolution  du Domaine par LAURENT PÉRADON et les données ornithologiques de MATHIEU MOULIS.

En-Tout-Sens-0065.JPG

 

 

 

Mais une deuxième visite mériterait d’être programmée, l’année prochaine…car nous sommes encore loin d’imiter le cri des oiseaux aussi bien que MATHIEU !

 

En-Tout-Sens-0115.JPG

 

 

 

 

 

En-Tout-Sens-0057-copie-2.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maïté L

 

 

 

 

 

PROCHAINE BALADE: RANDO OENOTOURISTIQUE AUTOUR DE SAINT-ÉMILION LE 24 MARS.

Commenter cet article