Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MAISON DES 5 SENS

ALAIN DE CAL et les couleurs de Bordeaux au cœur de la Maison des Cinq Sens

10 Octobre 2011, 09:24am

Publié par M5S

 

« On ne choisit pas sa ville natale; qu’on l’aime ou non, on la porte avec soi, dans le cœur, dans les yeux, sur la peau; on la touche, on la respire, c’est elle seule qui donne aux quatre saisons la couleur de ses pierres, de son ciel, de nos visages et de notre amour. »

Louis Emié


Il en est de même lorsqu’il s’agit de notre ville d’adoption et qu’elle devient notre fierté.


La ville de Bordeaux et ses lieux phares est entrée sur la pointe des pieds à la M5S, puis portée par la force évocatrice d’ ALAIN DE CAL, elle a investi tout l’espace imparti, chaque photographie distillant sa touche, sa lumière et répondant haut le cœur, hissant haut les couleurs.

      affiche exposition AD

Vendredi 7 octobre, lors du vernissage de l’exposition

BORDEAUX COULEUR, 


 

il y avait comme des vibrations dans l’air. Il y avait des amis,

DE 2-03

 

 

 

beaucoup de souvenirs et des photos qui parlaient couleurs Bordeaux à chacun d’entre nous. ALAIN allait de groupe en groupe prenant plaisir à feuilleter  les albums de prestige de ses pérégrinations, à expliquer la naissance de l’instant  d’une photo.


DE 1-02

Bordeaux se laissait enfin approcher sous la caresse des doigts, du bout de l’œil, avec le sourire complice du passant parfois surpris de n’avoir pas su voir par lui-même. Grâce au talent d’ALAIN, Bordeaux rayonnait devant nous : Bordeaux, la ville  reconnue, admirée, aimée ;  cette ancienne belle endormie qui au fil des jours s’est éveillée, s’est animée, s’est préparée pour vivre pleinement, couleur passion, à l’aube du XXIème siècle.

expos-0007.JPG

Mais l’instant est fragile, n’en doutons pas et ce sont les couleurs qui donnent de la présence  à nos émotions. Le chercheur MICHEL PASTOUREAU  a choisi de mettre en exergue de son livre LES COULEURS DE NOS SOUVENIRS cette remarque de Gérard de Nerval :


«  …avant que ne s’évanouissent dans l’éternité du silence les couleurs mêmes de nos souvenirs. »


ALAIN DE CAL participe au travail de mémoire de notre ville, de notre quartier par le biais de la photo couleur et si la note rouge domine et nous arrive en fulgurance, d’autres couleurs sont aussi de la partie au fil des saisons et des évènements sans oublier l’élégance du noir et blanc.

Il y n’est pas si loin de nous le temps où la photo officielle était en noir et blanc; la couleur n’avait pas le statut qu’on lui connaît aujourd’hui. Elle atteint maintenant l’excellence chez ceux qui, comme ALAIN savent la manier avec brio.


Dans les mots de ceux qui ont tenu à saluer le travail d’ ALAIN DE CAL associé pour la circonstance au nom du photographe CHRISTOPHE VIAUD, il y avait de l’admiration pour l’ancien des JSA, pour l’adhérent de la M5S, pour l’homme impliqué dans la mémoire de la ville et du quartier, il y avait de l’amitié et la main tendue pour prolonger la flamme de cette passion dans le suivi de l ‘évolution du quartier en pleine mutation notamment.


expos 0021

Tout à tour, DENIS LACAMPAGNE, président des JSA, DANIELLE FORTIN, directrice de la M5S s’exprimèrent chaleureusement.

expos 0026

Puis la voix des élus se fit entendre avec JEAN-LOUIS DAVID, maire adjoint du quartier VICTOR HUGO/SAINT-AUGUSTIN, conseiller général qui ne cachait pas son plaisir d’être là accompagné d’EMMANUELLE CUNY, conseillère municipale.


expos 0023

On notait aussi la présence de FRANCK LEONARD, représentant l’IUFM d’Aquitaine qui a fait l’acquisition de la série «  rouge » des photos et a su la mettre en valeur.

expos 0024

 

Spontanément, certains se regroupèrent pour accentuer le clin d'œil rouge.


Alain nous l’avait promis : il se devait de nous montrer l’appareil photo à soufflet qu’il utilisa à ses débuts et il sortit ensuite de sa poche un  des symboles de l’évolution technique actuelle :

 

 

 


DE-3-01.jpg

  Photo, passion, photo, passion de Bordeaux furent les mots qui revinrent le plus souvent.


 

 

L’exposition est visible à la Maison des Cinq Sens jusqu’au 26 octobre, n’hésitez pas à pousser la porte.affiche exposition AD

                                                                                                                                                                  crédit photos :Maïté L,

à l'exception de l'affiche de l'exposition.

Commenter cet article